Sommet des Amériques : rapprochement inquiétant entre Biden et Bolsonaro sur le thème de l’Amazonie


Jeudi 9 juin 2022, dans le cadre du neuvième Sommet des Amériques qui s’est tenu à Los Angeles aux États-Unis, le Président américain Joe Biden a rencontré le Président brésilien Jair Bolsonaro. Cette première rencontre, qui a duré une demi-heure, a eu lieu sans serrage de mains devant les caméras et avec peu de contacts visuels. Malgré cette distance, J. Biden a adopté un ton conciliant envers J. Bolsonaro quant à la préservation de l’Amazonie.


Le président américain Joe Biden et son homologue Jair Bolsonaro lors d’une rencontre bilatérale le 9 juin 2022. Crédits photo : Palacio del Planalto | FlickR | CC BY-NC 2.0

Rapprochement inquiétant entre Biden et Bolsonaro sur le thème de l’Amazonie

Le président brésilien Jair Bolsonaro et son homologue américain Joe Biden se sont rencontrés jeudi 9 juin 2022 à l’occasion du neuvième Sommet des Amériques qui s’est tenu à Los Angeles. Avant la tenue de cette réunion bilatérale, le président des États-Unis se voulait très critique vis-à-vis du président brésilien, notamment sur sa politique écocidaire. Une fois sur place cependant, le souhait de maintenir des relations diplomatiques courtoises a primé sur le reste. 

 

Post-rencontre : Biden dénonce la politique écocidaire de Bolsonaro 

Le Président Joe Biden avait annoncé lors de son élection en novembre 2021, vouloir faire de la lutte contre le changement climatique une priorité de son agenda politique. En effet, il a fortement critiqué la politique de déforestation de l’Amazonie menée par le Président Jair Bolsonaro. Ce dernier se dit toujours favorable à l’exploitation commerciale de l’Amazonie et des réserves autochtones et une augmentation importante de la déforestation au Brésil a d’ailleurs été observée depuis sa prise de pouvoir en 2019.

Ainsi, le Président Biden a dès le début de son mandat cherché à faire pression sur le gouvernement brésilien, promettant durant sa campagne présidentielle, de s’unir à d’autres pays pour fournir un fonds de plusieurs millions de dollars afin de  ralentir la déforestation au  Brésil, sous peine de subir des  « conséquences économiques importantes ».     

En août 2021, Bolsonaro avait de son côté dénoncé la politique de Joe Biden, qui selon lui, a une « obsession pour la question environnementale » qui « gène un peu » la relation.

 

Volte-face des Etats-Unis qui dit voir les efforts du Brésil pour préserver l’Amazonie

Durant la rencontre du 9 juin, les États-Unis, représentés par Joe Biden, ont cependant changé de position. Ainsi, tout au long de leur échange, Joe Biden a adopté un discours conciliant  envers son homologue. Il a notamment reconnu que le Brésil avait fait de « réels sacrifices » pour protéger  l’Amazonie. Il a ajouté : « je crois que la communauté internationale doit pouvoir aider le Brésil à préserver autant que possible la plus grande forêt tropicale de la planète ».

Pourtant, quelques heures avant cette rencontre officielle, Jair Bolsonaro avait exposé ses doutes quant à l’intérêt d’autres pays à défendre l’Amazonie : « On parle toujours de ça, mais quand c’est l’heure de mettre l’argent sur la table, on ne le voit pas ». Pendant l’entrevue, le Président brésilien a déclaré « se sentir parfois menacé dans sa souveraineté », tout en ajoutant que «  plus de 85% de l’Amazonie est actuellement préservée ». Selon lui, le Brésil « est un exemple pour le monde » sur  la question environnementale et il considère que la législation  est « suffisamment rigide », alors même que depuis qu’il est entré au pouvoir il a tout fait pour la rendre plus flexible. 

Seul message positif dans son discours, Bolsonaro a annoncé vouloir des élections propres, fiables et vérifiables. « Je suis arrivé par la voie de la démocratie et je suis sûr que lorsque je quitterai le gouvernement, ce sera démocratiquement”, a-t-il souligné. Les élections brésiliennes d’octobre 2022 permettront donc peut-être de rebattre les cartes.

 

Une politique écocidaire au Brésil où la déforestation de l’Amazonie n’a jamais été aussi élevée 

Derrière les paroles de Jair Bolsonaro, la déforestation en Amazonie brésilienne a atteint de bien tristes records depuis son arrivée au pouvoir. Les rapports démontrent que la déforestation continue et est la pire depuis ces quinze dernières années. Depuis le début de l’année 2022, l’Amazonie a perdu 2867 km2, ce qui représente une augmentation de 12,7% par rapport à la même période l’année dernière.

Selon l’Institut national de recherches spatiales (INPE), sur le seul mois de mai, 900 km2 ont été déboisés, soit une surface équivalant à 126 000 terrains de football. Depuis son entrée en fonction, l’administration Bolsonaro a donc permis une augmentation de 75% de déforestation annuelle dans l’Amazonie par rapport à la décennie précédente.

 

Sources principales :  

 

Le Figaro : Ton conciliant entre Biden et Bolsonaro pour leur première rencontre bilatérale

Natura Sciences : Jair Bolsonaro, un mandat affolé par une déforestation croissante

TVA Nouvelles : Brésil, la déforestation en amazonie toujours très élevées en mai

Heraldo : Biden y Bolsonaro discrepan sobre la Amazonía en un primer encuentro frío

Euronews : Frío encuentro entre Biden y Bolsonaro al exponer sus diferencias sobre la protección de la Amazonía

 

À lire aussi sur le site de Planète Amazone : 

9 mars 2022 : L’Amazonie approche de son point de basculement à grande vitesse

1 avril 2022 : Les forêts tropicales empêchent le réchauffement de la planète

2 mars 2022 : Nouveau rapport du GIEC 

 

Article rédigé par Ophélie Poulet



Mis a jour le 2022-09-04 08:28:46

Haut de page

A la une

Actus

Agenda

[Evénements publics]
05 octobre 2022 - 09 octobre 2022
12ème édition du Festival Atmosphères
Lire la suite

[Climat]
07 novembre 2022 - 18 novembre 2022
L’Égypte accueillera la COP27 en novembre
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre