07 novembre 2022 - 18 novembre 2022

L’Égypte accueillera la COP27 en novembre


Les signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques se donnent rendez-vous du 7 au 18 novembre 2022 à Sharm el-Sheikh, en Égypte, pour la COP27. Pour rappel, la COP26, qui avait été reportée d’un an, s’était tenue à Glasgow au Royaume-Uni en novembre 2021, et avait réuni plus de 130 pays et 40 000 participants. Planète Amazone s’était d’ailleurs rendue à la COP26 dans le but de sensibiliser et d’éveiller les consciences du monde entier sur l’urgence climatique.


                                                                      Crédits photo : Markus Spiske | Pexels | CC BY-NC 2.0

Initialement prévue en 2021, la COP27 se tiendra cette année du 7 au 18 novembre dans la ville balnéaire de Sharm-el-Sheikh, en Égypte.

La Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CNUCC) est une des trois conventions adoptées lors du Sommet de la Terra à Rio en 1992, dont l’adoption est quasi universelle avec 197 pays signataires.

Deux accords majeurs appuyent les travaux de la Convention : le Protocole de Kyoto entrée en vigueur en 2005, visant à réduire les six principaux gaz à effet de serre et l’Accord de Paris, adopté lors de la COP21 en 2015, dont l’objectif est de limiter le réchauffement climatique à un niveau inférieur à 2°C.

La ministre de l’environnement égyptienne, Yasmine Fouad, a déclaré « L’Égypte promet de tout mettre en œuvre pour réussir la COP27 face à ce défi qui menace le monde entier, et ne ménagera aucun effort pour rendre l’événement inclusif et constructif pour tous ».

Pour rappel, la COP26 avait elle-même été reportée en 2021 à cause de la pandémie de Covid19 et s’est finalement tenue un an plus tard à Glasgow au Royaume-Uni. Planète Amazone s’y était rendue avec une délégation de représentants indigènes dans le but d’éveiller les consciences du monde entier à l’urgence climatique. Cependant, de nombreux représentants de la société civile avaient dénoncé le manque d’inclusion dans des négociations clés. En effet, Planète Amazone et d’autres observateurs, tels que des organisations de défense de l’environnement ou de justice climatique, ainsi que des groupements indigènes, avaient vu leur accès restreint aux négociations de la COP26 de manière totalement injustifiée ; une participation pourtant essentielle pour défendre les droits des peuples autochtones et la protéger la Nature.

Les enjeux de la COP27 sont d’autant plus importants, car depuis la COP26 à Glasgow, où les états s’étaient engagés à renforcer leur ambition climatique, la Russie a envahi l’Ukraine, entrainant une crise économique, énergétique et alimentaire mondiale, amenuisant l’espoir de maintenir un élan pour l’action climatique.

 

Sources : 

GoodPlanet Mag : Climat, l’Égypte, en charge de la COP27, appelle à se confronter à la réalité

Egypt today : Egypt selected to host UN climate change conference COP27 in 2022 after significant bids to counter problem

RTBF : COP26, l’Inde atteindra la neutralité carbone en 2070, annonce Modi.

 

À lire aussi sur le site de Planète Amazone :

COP26 : Planète Amazone s’envole pour Glasgow !



Mis a jour le 2022-09-04 08:28:46

Haut de page

A la une

Actus

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre