12 septembre 2022

Projection-débat du documentaire “La deuxième rencontre” de Véronique Ballot


La Maison de l’Amérique Latine propose le lundi 12 septembre un événement autour de la projection d’un film émouvant, “La deuxième rencontre” de Véronique Ballot (2019), l’histoire vraie d’une fille partant sur les traces de son père, le reporter franco-brésilien Henri Ballot, qui fut le premier à photographier en 1953 et 1954 le peuple Kayapo Metuktire du célèbre cacique Raoni (celui-ci intervient d’ailleurs dans le film). Parmi les invités au débat figure Gert-Peter Bruch, président de Planète Amazone, récemment revenu d’un voyage chez les Kayapos.


Affiche de l’événement annonçant la projection du documentaire “La deuxième rencontre” de Véronique Ballot, suivi d’un débat où participera le président de Planète Amazone.

Quoi ? Projection du film La deuxième rencontre suivie d’un débat avec Gert-Peter Bruch, fondateur de Planète Amazone ; Luciana Landgraf, anthropologue ; Kowawa Apurinã-Pietra Dalamita, anthropologue ; Soeli Farias Lemoine, ethnologue de l’Amazone par l’Université de Strasbourg et membre de IPEASA ; Emmanuel de Vienne, Maître de Conférence en anthropologie à l’Université Paris Nanterre.

Quand ? Le 12 septembre 2022, 19h

Où ? Paris, la Maison de l’Amérique Latine, 217 Bd Saint-Germain

Dans son documentaire “La deuxième rencontre”, Véronique Ballot, repart sur les traces de son père, Henri Ballot, un photographe reporter franco-brésilien, qui, en 1953, en compagnie des frères Villas Bôas, a participé à l’expédition Xingù, la première rencontre entre les blancs et les Kayapos. 

La réalisatrice est retournée voir le peuple Kayapo en se demandant ce qu’ils étaient devenus plus de six décennies après l’invasion de l’homme blanc sur leurs terres. Dans son documentaire, Véronique Ballot donne la parole aux indigènes présents lors de l’expédition Xingù (dont le cacique Raoni) et à leurs descendants et met à l’honneur la mémoire de ce peuple.

 

 

Synopsis

La première rencontre entre des blancs et les Indiens Metuktire, de la nation Kayapo, s’est effectuée dans l’état de Mato Grosso, au Brésil, en 1953.

Henri Ballot, mon père, photographe-reporter franco-brésilien du magazine « O Cruzeiro », y était, il a participé de l’expédition Xingu, dirigée par les célèbres indigénistes brésiliens, les frères Villas-Boas.

66 ans plus tard, moi, Véronique, je suis répartie sur les traces de mon père.

Plusieurs questions me guidaient : que sont devenus les Metuktire plus de six décennies après que l’homme blanc a envahi leur territoire ? Comment cette première rencontre, si riche en promesses, a impacté leur vie ? Que retrouverai-je de mon père, que j’ai finalement peu connu, dans cette partie encore sauvage du Brésil ?

J’ai donné la parole aux Indiens encore vivants et à leurs descendants, pour confronter passé et présent, en faisant revivre leur mémoire à travers le témoignage des photos de mon père.

 



Mis a jour le 2022-09-04 08:28:46

Haut de page

A la une

Actus

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre