06 septembre 2021

Conférence “Comment combattre le colonialisme vert ?” : Session 1 “Marchandisation de la nature: une fausse solution pour la conservation de la biodiversité”


Dans le cadre de leur participation au Congrès mondial de la nature, les Gardiens de l’Alliance de Mère Nature et leurs alliés débattront le 6 septembre 2021 sur le thème du colonialisme vert. Investie auprès de l’Alliance depuis sa création, Planète Amazone et ses partenaires organisent cette journée afin d’éveiller les consciences au sujet des conséquences de notre vision occidentale de la conservation environnementale.


Quand ? 6 septembre 2021 de 9h40 à 11h00

Où ? Centrale Marseille, 38 rue Frédéric Joliot Curie, 13013 Marseille

Conférence co-organisée par l’Alliance des Gardiens de Mère Nature, Planète Amazone et The Greens/EFA en partenariat avec Youth for Climate – Belgique et Centrale Marseille

Session 1 :

Cette session sera modérée par la Princesse Esmeralda de Belgique, présidente du Fonds Léopold III pour l’exploration et la conservation de la nature. Les intervenants : 

  • Tom Goldtooth, directeur exécutif de Indigenous Environmental Network (IEN), co-fondateur de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature, Peuples Dakota et Diné (USA) 
  • Mirian Cisneros, représentante du Peuple Kichwa de Sarayaku (Équateur) 
  • Tamra Gilbertson (en visio), conseillère en changement climatique et politiques forestières de Indigenous Environmental Network et chargée de cours à l’Université du Tennessee (USA)
  • Juan Pablo Gutierrez, défenseur des droits de l’Homme, activiste, photographe et délégué international de l’Organisation  National Indigène de Colombie – ONIC – et du peuple indigène Yukpa (Colombie)

 

Les intervenants reviendront sur l’impact des projets de compensation carbone, des autres solutions basées sur la nature touchant aux droits des peuples indigènes et à l’intégrité de leurs territoires.

À travers cette session, il s’agira également de présenter une approche différente promue par les membres de l’AGMN. Le Cacique Raoni souhaite que cette Alliance, qu’il a inspiré, lui survive longtemps, qu’elle devienne une autorité morale reconnue et respectée, une voix internationale puissante et indépendante, avec une grande ambition en ligne de mire : contribuer dans la durée à redéfinir un paradigme viable pour les hommes et la nature. Les connaissances et les savoirs traditionnels dont ont hérité les générations actuelles sont essentiels pour la protection des écosystèmes. Vous pourrez en savoir plus lors de cette conférence qui sera suivie d’un temps d’échange avec le public.

 

Programme complet de la conférence : 

Au programme de cette journée, 4 tables rondes vous seront proposées avec des invités de marques: 

9h00 – 9h40 : Cérémonie d’ouverture

9h40 – 10h30 : Session 1 “Marchandisation de la nature: une fausse solution pour la conservation de la biodiversité 
Cet événement sera suivi d’un échange questions/réponses avec le public.

11h10 – 12h10 : Session 2 “Du libre-échange au juste-échange : protéger la Terre-Mère
Cet événement sera suivi d’un échange questions/réponses avec le public.

14h00- 15h00 : Session 3 “Reconnaître le caractère sacré de la nature et des sites bioculturels 
Cet événement sera suivi d’un échange questions/réponses avec le public.

15h40 – 16h40 : Session 4 “Biodiversité, climat : l’imposture des énergies “vertes” 

16h40 – 17h : Cérémonie de clôture



Mis a jour le 2022-08-03 10:33:37

Haut de page

A la une

Actus

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre