Écocide : les effets du Mercure sur un peuple indigène en Bolivie


À l’occasion de la journée mondiale de l’eau (22 mars) et de la semaine internationale de l’écocide, notre association Planète Amazone a décidé de mettre en avant un crime d’écocide lié à l’eau. En l’occurrence, une zone minière dans l’Amazonie Bolivienne où l’eau est contaminée au mercure et empoisonne la population. Planète Amazone est révoltée face à ces informations et soutient plus que jamais les peuples indigènes dans leur combat pour leur santé, leur vie et la protection de la nature.

L’exploitation minière menace la santé des peuples indigènes et communautés locales, exposés à de forts taux de pollution. Les communautés autochtones sont les groupes les plus touchés par la contamination au mercure car leur régime alimentaire est basé sur la pêche.
Les femmes des communautés d’Esse Ejja ont des niveaux de mercure en moyenne près de huit fois supérieur au seuil acceptable.


Zone d’extraction d’or, photo partagée par Canva de Tarcisio Schnaider

La contamination par le mercure des peuples autochtones des communautés d’Esse Ejja de Bolivie, conséquence directe de l’exploitation minière intensive dans cette région, continue en toute impunité dans la rivière Beni, au nord de la Bolivie. Malgré la pression internationale, et les nombreuses études prouvant les effets néfastes sur les populations indigènes et la biodiversité locale, la pollution de l’eau continue.

Un empoisonnement au mercure des populations indigènes 

Plusieurs études, dont une menée par l’International Journal of Environmental Research and Public Health en 2020, montrent un taux de mercure important contenu dans les poissons, au cœur du régime de nombreux peuples autochtones. En découle un empoisonnement massif des populations indigènes avec le développement de maladie, de retard cognitif chez les enfants ou encore des fièvres fortes et continues. 

Poisson pêché en Amazonie – Photo flickr de adrimcm (CC BY-NC 2.0)

La Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) a été informée le 18 mars 2022 des effets de la contamination par le mercure sur les peuples autochtones des communautés d’Esse Ejja de Bolivie en conséquence directe de l’exploitation minière intensive. Une audience spécifique a été organisée dont les résultats n’ont pas encore été publiés.

Un manque d’engagement du gouvernement bolivien 

L’accord signé lors de la Convention de Minamata sur le mercure incluant 128 pays visait à réduire ou à éliminer presque toutes les utilisations du mercure, y compris dans l’extraction d’or à petite échelle, est entré en vigueur en 2017 et a été ratifié par la Bolivie en 2015. Le pays s’était même engagé à élaborer des plans pour réduire et contrôler les marchés du mercure et protéger les populations vulnérables de la contamination. Pourtant en septembre 2020, un rapport de la Cebid (Climática and the Bolivian Documentation and Information Centre) a montré que l’économie du mercure en Bolivie était plus importante que ce qui serait nécessaire pour la production d’or du pays, suggérant que la Bolivie était devenue  le centre du trafic de mercure pour l’exploitation minière illicite dans d’autres pays  .

Les  autorités boliviennes ne mettant aucune action concrète en place pour stopper le trafic illégal de mercure, jouent avec la vie, la santé et l’intégrité personnelle de plusieurs communautés autochtones.

Il est plus que jamais nécessaire de partager ces informations afin d’être la voix des peuples indigènes, victimes de la corruption et de la pollution industrielle. STOP ÉCOCIDE !

 

Sources principales : 

The Guardian

Mercopress

 

À lire aussi :

Planète Amazone : le mercure et le plomb menacent la population en Amérique latine 


Article rédigé par Emmanuelle Palla



Mis a jour le 2024-01-30 22:12:50

Haut de page

A la une

Bilan de l'année 2023 au Bré...
Victoires et défaites des pe...

Rencontre avec Appolinaire O...
Gardien des forêts sacrées a...

Nouveau roman d'Arkan Simaan
En soutien aux indigènes d'A...

Avant-première spéciale à Br...
Découvrez 'Amazonia, Cœur de...

Démarcation de la terre de R...
La bataille juridique contin...

Au Congrès brésilien
Les droits des indigènes sab...

Sécheresse catastrophique au...
Le nord du pays ravagé

Forum mondial Normandie pour...
Retrouvez l'intervention de ...

Territoire du Kapot-Nhinore
Les agriculteurs contre la d...

Hommage à Rosita Watkins
L'amie des peuples indigènes...

Arrestation du cacique Valdi...
Les Guarani-Kaiowás sont att...

Crise humanitaire au Brésil
Les Yanomamis continuent de ...

Grande Assemblée du cacique ...
Planète Amazone en terre kay...

London Climate Action Week
Notre nouveau film en avant-...

Déforestation au Cerrado
Les ravages de la multinatio...

Planète Amazone au Brésil
Notre mission Terre Libre 20...

L'ancien président condamné...
Bolsonaro : toujours dangere...

Collecte de fonds pour ATL 2...
Rassemblement fin avril à Br...

La démarcation : une nécessi...
Pour les peuples et la natur...

Nouveau rapport du GIEC
l’humanité au bord du précip...

Planète Amazone à la COP15
Quelles actions face à la 6 ...

#CarrefourNousEnfume
Le message filmé de Kretã Ka...

Changement climatique
Notre COP27

Un film, 3 versions, 6 langu...
Le DVD de Terra Libre (enfin...

Démarcation des terres indig...
Victoire pour les Nambikwara...

Reconnaissance du crime d'éc...
La Belgique, bon élève europ...

Double meurtre en Amazonie
Justice pour Dom et Bruno

2012 - 2022
Planète Amazone, 10 ans d'ac...

Les 4 épisodes en replay
"Protégeons l'Amazonie"

Signez la pétition
Amazonie : stop au double-je...

TERRA LIBRE
Regardez toutes les vidéos d...

L'ALLIANCE DES GARDIENS DE M...
Un mouvement mondial pour la...

Connaître Planète Amazone
Lire notre historique

Soutenez Planète Amazone
Faites un don mensuel ou pon...

Actus

Agenda

[Agenda]
20 février 2024
Bruxelles : projection en avant-première de “Amazonia, Cœur de la Terre Mère” en résista...
Lire la suite

[Evénements publics]
30 novembre 2023 - 07 décembre 2023
Une délégation de Planète Amazone à la Cop 28 à Dubaï
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
16 novembre 2023
Projection-débat du film Terra Libre et rencontre avec Appolinaire Oussou Lio, chef du peuple T...
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
15 juin 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Sirius
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
05 mai 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Apollo
Lire la suite

[Manifestations]
24 avril 2023 - 28 avril 2023
CAMPEMENT TERRE LIBRE : LE GRAND RASSEMBLEMENT ANNUEL DES PEUPLES INDIGÈNES BRÉSILIENS
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

14 April 2023
L’appel de Pierre Richard en soutien à un grand rassemblement de peuples indigènes au Brésil

9 December 2022
Interview du cacique Kretã, du peuple Kaingang

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre