Déforestation : les distributeurs européens menacent de boycotter les importations brésiliennes


En 2020, l’Amazonie a perdu plus de 8000 km² de forêt. Malgré les désastres environnementaux liés à l’exploitation des terres à des fins commerciales, le gouvernement brésilien porte un projet de loi visant à privatiser des parcelles de forêt. Face à cette nouvelle menace sur le climat, une quarantaine d’entreprises menacent de boycotter les produits agricoles en provenance du Brésil.


Exploitation forestière illégale sur les terres amazoniennes indigènes de Pirititi.
Source : Felipe Werneck/Ibama via Flickr

Dans une lettre ouverte adressée au Congrès Brésilien, les entreprises pointent du doigt un nouveau projet de réforme agraire promettant une accélération de la déforestation en Amazonie brésilienne. Cette nouvelle loi permettrait notamment aux occupants illégaux d’acheter les terres qu’ils exploitent illicitement, mettant en danger les écosystèmes ainsi que les populations locales. Les signataires dénoncent le manque de cohérence avec le discours adopté par le gouvernement brésilien  lors du sommet sur le Climat, organisé par Joe Biden le 22 avril 2021. Le Président brésilien, Jair Bolsonaro, avait alors pris des engagements forts en faveur du climat, promettant notamment d’éradiquer « toute déforestation illégale au Brésil d’ici 2030 ». 

Parmi les signataires, plusieurs fédérations professionnelles et distributeurs européens comme les groupes allemands Aldi et Metro, les géants britanniques Tesco et Sainsbury’s ou encore la chaîne Marks & Spencer. Face à ce nouveau projet de loi visant à privatiser des parcelles de forêt déjà menacées, les signataires soulignent l’importance des forêts d’Amazonie pour le Brésil et le monde entier, qui sont une « partie vitale de notre système terrestre ». En effet, ces forêts tropicales stockent une part importante du carbone mondial, elles sont donc plus que jamais nécessaires dans la lutte contre le changement climatique. 

Malgré leur importance, ces forêts sont aujourd’hui menacées par la déforestation, qui a atteint des niveaux records en 2020. Face à l’urgence climatique, les signataires réclament une vraie législation pour protéger cet écosystème et s’assurer que leurs activités et partenariats au Brésil s’inscrivent dans une logique de responsabilité socio-environnementale. Ils appellent au dialogue avec les firmes brésiliennes pour trouver une solution viable sur le plan économique, environnemental et social sans mettre en péril les droits des peuples indigènes et autres communautés locales. Le projet de loi sera voté dans les prochains jours au Sénat brésilien. 

Pour appeler les politiques à agir contre la déforestation en Amazonie, signez notre pétition pour l’annulation de l’accord UE-Mercosur.

 


Par Cloé Lambard pour Planète Amazone



Mis a jour le 2024-01-30 22:12:50

Haut de page

A la une

Bilan de l'année 2023 au Bré...
Victoires et défaites des pe...

Rencontre avec Appolinaire O...
Gardien des forêts sacrées a...

Nouveau roman d'Arkan Simaan
En soutien aux indigènes d'A...

Avant-première spéciale à Br...
Découvrez 'Amazonia, Cœur de...

Démarcation de la terre de R...
La bataille juridique contin...

Au Congrès brésilien
Les droits des indigènes sab...

Sécheresse catastrophique au...
Le nord du pays ravagé

Forum mondial Normandie pour...
Retrouvez l'intervention de ...

Territoire du Kapot-Nhinore
Les agriculteurs contre la d...

Hommage à Rosita Watkins
L'amie des peuples indigènes...

Arrestation du cacique Valdi...
Les Guarani-Kaiowás sont att...

Crise humanitaire au Brésil
Les Yanomamis continuent de ...

Grande Assemblée du cacique ...
Planète Amazone en terre kay...

London Climate Action Week
Notre nouveau film en avant-...

Déforestation au Cerrado
Les ravages de la multinatio...

Planète Amazone au Brésil
Notre mission Terre Libre 20...

L'ancien président condamné...
Bolsonaro : toujours dangere...

Collecte de fonds pour ATL 2...
Rassemblement fin avril à Br...

La démarcation : une nécessi...
Pour les peuples et la natur...

Nouveau rapport du GIEC
l’humanité au bord du précip...

Planète Amazone à la COP15
Quelles actions face à la 6 ...

#CarrefourNousEnfume
Le message filmé de Kretã Ka...

Changement climatique
Notre COP27

Un film, 3 versions, 6 langu...
Le DVD de Terra Libre (enfin...

Démarcation des terres indig...
Victoire pour les Nambikwara...

Reconnaissance du crime d'éc...
La Belgique, bon élève europ...

Double meurtre en Amazonie
Justice pour Dom et Bruno

2012 - 2022
Planète Amazone, 10 ans d'ac...

Les 4 épisodes en replay
"Protégeons l'Amazonie"

Signez la pétition
Amazonie : stop au double-je...

TERRA LIBRE
Regardez toutes les vidéos d...

L'ALLIANCE DES GARDIENS DE M...
Un mouvement mondial pour la...

Connaître Planète Amazone
Lire notre historique

Soutenez Planète Amazone
Faites un don mensuel ou pon...

Actus

Agenda

[Agenda]
20 février 2024
Bruxelles : projection en avant-première de “Amazonia, Cœur de la Terre Mère” en résista...
Lire la suite

[Evénements publics]
30 novembre 2023 - 07 décembre 2023
Une délégation de Planète Amazone à la Cop 28 à Dubaï
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
16 novembre 2023
Projection-débat du film Terra Libre et rencontre avec Appolinaire Oussou Lio, chef du peuple T...
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
15 juin 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Sirius
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
05 mai 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Apollo
Lire la suite

[Manifestations]
24 avril 2023 - 28 avril 2023
CAMPEMENT TERRE LIBRE : LE GRAND RASSEMBLEMENT ANNUEL DES PEUPLES INDIGÈNES BRÉSILIENS
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

14 April 2023
L’appel de Pierre Richard en soutien à un grand rassemblement de peuples indigènes au Brésil

9 December 2022
Interview du cacique Kretã, du peuple Kaingang

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre