[COP26] Marche des jeunes pour le climat à Glasgow: la mobilisation face au déni


En début d’année, la jeunesse pour le climat et les gardiens de l’Amazonie, avec le soutien de plusieurs organisations, ont lancé une pétition pour dénoncer le rôle des entreprises européennes dans la destruction de l’Amazonie et appellent à un contrôle plus strict de celles-ci. Planète Amazone qui se bat depuis plusieurs années pour la protection de l’environnement et des peuples indigènes a rejoint la marche, à Glasgow, pour dénoncer les fausses solutions et promesses faites par les États à la COP26. Il est encore temps de vous joindre à nous et de signer la pétition : ​ https://cutt.ly/ETuLx6S 

Alors que la première semaine de la COP26 s’achevait à Glasgow, Planète Amazone et l’Alliance des Gardiens de Mère Nature étaient présents le 5 novembre 2021 à la marche pour le climat organisée à l’initiative de l’organisation Fridays For Future.


L’activiste français Voltuan participant à la marche des jeunes pour le climat à Glasgow, le 5 novembre 2021 © Planète Amazone / Gert-Peter Bruch.

Le 5 novembre 2021, c’est main dans la main que des milliers de jeunes et citoyens engagés pour le climat, venus du monde entier, sont descendus dans les rues de la ville écossaise pour demander une justice climatique. Dans le cortège on pouvait retrouver : Mindahi Bastida (peuple Otomi-Toltec, Mexique), le Cacique Ninawa (peuple Huni-Kui, Brésil), Xiye Bastida (jeune militante écologiste, Mexique), Greta Thunberg (jeune militante écologiste, Suède), Vanessa Nakate (militante écologiste, Ouganda), Gert-Peter Bruch (fondateur de Planète Amazone et membre de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature) et bien d’autres défenseurs de l’environnement emblématiques.

La jeune militante Ougandaise, Vanessa Nakate affirme au journal Le Monde : « Des manifestations comme celle-là font pression sur les gens au pouvoir ». Interrompues depuis près de deux ans par la pandémie de covid-19, les mobilisations pour le climat reprennent peu à peu.

 

Mindahi Bastida et le cacique Ninawa aux côtés de la jeunesse engagée pour le climat lors de la marche du 5 novembre 2021, à Glasgow. ©️ Planète Amazone / Gert-Peter Bruch.

 

Gert-Peter Bruch participant à la marche aux côtés d’une délégation indigène venue de plusieurs continents © Planète Amazone.

 

Rappeler l’urgence climatique et faire pression sur nos dirigeants, tel fut l’objectif de cette marche. Durant la manifestation, les participants ont dénoncé l’inaction de nos politiques face au dérèglement climatique ainsi que les effets dévastateurs sur notre planète causés par les activités humaines, dans l’espoir de pouvoir peser sur les décisions de la COP26. Adolescents, jeunes adultes et enfants scandaient « Qu’est-ce qu’on veut ? La justice climatique ! Et pour quand ? Pour maintenant ! » Parmi les slogans de pancartes on pouvait retrouver « Sauvez notre planète », « Pas de planète B », « Changeons le système, pas le climat » ! Le Monde.


GRETA DONNE LE TEMPO DE LA MARCHE… SUR TWITTER

À la veille de la marche, la jeune suédoise Greta Thunberg twittait : “Ce n’est plus une conférence climat. C’est un festival de greenwashing des pays riches. Une célébration de deux semaines du business comme d’habitude et du bla bla”. Un point de vue sans concession, partagé par nos délégués.

Pendant son discours, le jour de la marche, Greta Thunberg a poursuivi sur la même ligne  : « (nos dirigeants) ne peuvent pas ne pas tenir compte du consensus scientifique et ils ne peuvent pas nous ignorer » ajoutant « Nos leaders ne montrent pas le chemin, voici à quoi ressemble le leadership » en désignant la foule (Le Monde).

Menée par Xiye Bastida, la jeunesse se mobilise pour le climat face à l’urgence climatique lors de la grande marche de Glasgow le 5 novembre 2021. ©️ Planète Amazone / Gert-Peter Bruch.

 

Cette marche de la jeunesse a été organisée à la veille de la grande marche mondiale pour le climat. Le 6 novembre, les citoyens du monde entier ont marché dans leurs rues pour dénoncer l’inaction des États face à l’urgence climatique. 


Par Béatrice Fidalgo.



Mis a jour le 2022-06-30 07:20:10

Haut de page

A la une

Actus

Agenda

[Evénements publics]
09 août 2022
Journée Internationale des Peuples Autochtones
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre