BRÉSIL : NOMINATION HISTORIQUE D’UNE INDIGÈNE À LA TÊTE DE LA FONDATION NATIONALE DE L’INDIEN


Le symbole est puissant : non seulement Lula, qui commence son troisième mandat ce dimanche 1er janvier 2023 a tenu deux de ses promesses fortes en créant un nouveau ministère dédié aux indigènes et en nommant une personnalité indigène à la tête de la FUNAI, mais de plus, il a désigné deux femmes pour les diriger. De plus, l’annonce en a été faite avant même l’entrée en fonction comme pour signifier que la protection des indigènes sera la priorité de ce nouveau mandat.

Au-delà de l’opération de communication parfaitement orchestrée et jusqu’à présent réussie, Planète Amazone appelle à la vigilance. Au cours de ses deux précédents mandats et bien qu’il avait également reçu le soutien des principaux leaders indigènes de l’époque, Lula avait pour le moins déçu, comme le rappelle fortement notre film Terra Libre. Il faudra, pour que les promesses de démarcation de l’ensemble des terres indigènes du pays deviennent réalité, bien plus que de jolies photos et des sourires radieux.

Planète Amazone sera engagée en 2023 avec ses partenaires pour mobiliser la communauté internationale sur l’indispensable nécessité d’aider Lula à tenir ses engagements au-delà du début de mandat et à finaliser et garantir la protection de tous les territoires indigènes, étape incontournable pour espérer gagner les batailles du climat et de la biodiversité.

Au Brésil, le vendredi 30 décembre 2022, le président élu Luiz Inacio Lula da Silva a nommé pour la première fois une indigène à la tête de l’organisme d’Etat le plus important pour les 305 peuples premiers du pays : la FUNAI (Fondation Nationale de l’Indien). Après consultation auprès des communautés, il a choisi l’avocate Joenia Wapichana, déjà entrée dans l’Histoire du pays en devenant en 2018 la toute première femme indigène élue député. Elle hérite d’une FUNAI exsangue et dénaturée par l’administration Bolsonaro, qui aura grand mal à se relever.


L’avocate indigène Joenia Wapichana, nommée présidente de la FUNAI par le président Lula, le 30 décembre 2022. ?Ricardo Stuckert

Créée en 1967, en remplacement du Service de protection des Indiens (lui-même créé en 1910), la FUNAI doit veiller au strict respect des droits des peuples indigènes du Brésil et, notamment, à l’application de la Constitution de 1988, qui a déterminé que toutes les terres indigènes du pays devaient être démarquées dans un délai de 5 ans. Ralenti par des conflits fonciers alimentés par l’appétit insatiable des ruralistes (aussi appelés “grands propriétaires terriens”), totalement interrompu sous l’administration Bolsonaro, ce processus essentiel au maintient de l’intégrité des territoires indigènes doit être relancé et finalisé pendant la prochaine mandature de Lula. Du moins c’est l’engagement qu’à pris le candidat devant les premiers concernés et les médias nationaux et internationaux.

Mais avant de pouvoir relancer ce grand chantier, la nouvelle présidente de la FUNAI devra remettre sur pied une FUNAI quasiment détruite par son prédécesseur, le militaire Marcelo Augusto Xavier da Silva, qui s’est efforcé pendant sa mandature de transformer la FUNAI en une succursale de l’agro-négoce, incitant notamment les communautés autochtones à développer des monocultures transgéniques dans leurs territoires…

Le président Lula, reçoit Joenia Wapichana, le cacique Raoni Metuktire, la leader Maial Kayapo et sa mère Irekran, veuve de Paiakan, et Beto Marubo, 30 décembre 2022. ? Ricardo Stuckert

 

Désormais, la FUNAI ne sera plus dépendant du ministère de la Justice, mais du nouveau ministère des Peuples Indigènes, dont Sônia Guajajara vient de prendre la tête. Invité d’honneur du président Lula pour son investiture, le cacique Raoni a insister pour que toute politique indigène se poursuive dans la consultation. Il a également chaleureusement félicité Joenia Wapichana et Sônia Guajajara pour leur prise de fonction.

Et maintenant, le plus dur reste à faire !



Mis a jour le 2024-01-30 22:12:50

Haut de page

A la une

Bilan de l'année 2023 au Bré...
Victoires et défaites des pe...

Rencontre avec Appolinaire O...
Gardien des forêts sacrées a...

Nouveau roman d'Arkan Simaan
En soutien aux indigènes d'A...

Avant-première spéciale à Br...
Découvrez 'Amazonia, Cœur de...

Démarcation de la terre de R...
La bataille juridique contin...

Au Congrès brésilien
Les droits des indigènes sab...

Sécheresse catastrophique au...
Le nord du pays ravagé

Forum mondial Normandie pour...
Retrouvez l'intervention de ...

Territoire du Kapot-Nhinore
Les agriculteurs contre la d...

Hommage à Rosita Watkins
L'amie des peuples indigènes...

Arrestation du cacique Valdi...
Les Guarani-Kaiowás sont att...

Crise humanitaire au Brésil
Les Yanomamis continuent de ...

Grande Assemblée du cacique ...
Planète Amazone en terre kay...

London Climate Action Week
Notre nouveau film en avant-...

Déforestation au Cerrado
Les ravages de la multinatio...

Planète Amazone au Brésil
Notre mission Terre Libre 20...

L'ancien président condamné...
Bolsonaro : toujours dangere...

Collecte de fonds pour ATL 2...
Rassemblement fin avril à Br...

La démarcation : une nécessi...
Pour les peuples et la natur...

Nouveau rapport du GIEC
l’humanité au bord du précip...

Planète Amazone à la COP15
Quelles actions face à la 6 ...

#CarrefourNousEnfume
Le message filmé de Kretã Ka...

Changement climatique
Notre COP27

Un film, 3 versions, 6 langu...
Le DVD de Terra Libre (enfin...

Démarcation des terres indig...
Victoire pour les Nambikwara...

Reconnaissance du crime d'éc...
La Belgique, bon élève europ...

Double meurtre en Amazonie
Justice pour Dom et Bruno

2012 - 2022
Planète Amazone, 10 ans d'ac...

Les 4 épisodes en replay
"Protégeons l'Amazonie"

Signez la pétition
Amazonie : stop au double-je...

TERRA LIBRE
Regardez toutes les vidéos d...

L'ALLIANCE DES GARDIENS DE M...
Un mouvement mondial pour la...

Connaître Planète Amazone
Lire notre historique

Soutenez Planète Amazone
Faites un don mensuel ou pon...

Actus

Agenda

[Agenda]
20 février 2024
Bruxelles : projection en avant-première de “Amazonia, Cœur de la Terre Mère” en résista...
Lire la suite

[Evénements publics]
30 novembre 2023 - 07 décembre 2023
Une délégation de Planète Amazone à la Cop 28 à Dubaï
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
16 novembre 2023
Projection-débat du film Terra Libre et rencontre avec Appolinaire Oussou Lio, chef du peuple T...
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
15 juin 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Sirius
Lire la suite

[Projections - Terra Libre]
05 mai 2023
Projection/débat du film Terra Libre au cinéma Apollo
Lire la suite

[Manifestations]
24 avril 2023 - 28 avril 2023
CAMPEMENT TERRE LIBRE : LE GRAND RASSEMBLEMENT ANNUEL DES PEUPLES INDIGÈNES BRÉSILIENS
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

14 April 2023
L’appel de Pierre Richard en soutien à un grand rassemblement de peuples indigènes au Brésil

9 December 2022
Interview du cacique Kretã, du peuple Kaingang

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre