Coronavirus : préoccupé pour son peuple, le cacique Raoni appelle à la fermeture des villages


Le célèbre défenseur de la forêt amazonienne vient de faire publier un appel sur la page facebook de son institut pour demander à son peuple Kayapo de confiner les villages, afin de ne pas y permettre au virus de s’y introduire et d’y faire des ravages. Les visites de l’équipe de l’Institut Raoni, articulées par un non-indigène, sont proscrites jusqu’à nouvel ordre.


Appel du cacique Raoni diffusé par son Institut dans la langue tribale du peuple kayapo, ainsi qu’en portugais.

Le célèbre défenseur de la forêt amazonienne vient de faire publier un appel sur la page facebook de son institut pour demander à son peuple Kayapo de confiner les villages, afin de ne pas y permettre au virus de s’y introduire et d’y faire des ravages. L’appel est diffusé dans la langue tribale du peuple kayapo, ainsi qu’en portugais. Les visites de l’équipe de l’Institut Raoni, articulées par un non-indigène, sont proscrites jusqu’à nouvel ordre.

Contacté, le cacique Megaron, neveu, traducteur et porte parole du cacique Raoni, annonce la fermeture du poste frontière de Piaraçu, qui permet à des camions de transport de franchir le fleuve par un bac à péage, en traversant les territoires indigènes, à la limite du haut et du bas Xingu (Mato grosso, Brésil). Les habitants de Piaraçu sont d’ores et déjà en repli vers des villages inaccessibles par la route, afin de se prémunir de toute contamination.

Nous souhaitons à notre grand chef et à son peuple force et protection.



Mis a jour le 2020-09-12 12:52:45

Haut de page