LE CACIQUE RAONI, SORTI DE L’HÔPITAL, VOUS FAIT PART DE SA GRATITUDE


Hospitalisé depuis le 16 juillet pour une infection liée à plusieurs ulcères, le cacique Raoni Metuktire a quitté l’hôpital de Santa Inês à Sinop (Mato Grosso – Brésil). il poursuivra son traitement dans son village de Metuktire, situé dans la terre indigène Capoto-Jarina, où certains villages sont déjà frappés de plein fouet par la Covid-19.


Le cacique Raoni Metuktire participe brièvement à une conférence de presse organisée par l’hôpital de Santa Inês à Sinop, alors qu’il s’apprête à regagner son village – João Carlos Morandi/TVCA

« Merci à tous ceux qui m’ont envoyé de l’énergie positive pour mon rétablissement. Je vais bien J’aimerais que tout le monde médite et puisse pratiquer le respect, l’union et l’amour pour son prochain. On ne sait pas quand on sera malade, on ne sait pas ce que sera demain.

La maladie peut emporter un ami demain. Je vais bien merci à tous. Jãbit. »

Raoni Metuktire; Sinop, Mato-Grosso, Brésil, 25 juillet 2020

Nous souhaitons à notre ami, frère de lutte, mentor, père, un prompt rétablissement dans son village, où se poursuivra son traitement. Quant à nous, notre mission pour apporter à son peuple de l’assistance en matière de médicaments, produits alimentaires de base et produits d’hygiène continue, alors que le nouveau coronavirus circule désormais dans certains villages.

Merci infiniment aux milliers d’entre vous qui, en France et dans le monde, lui avez manifesté votre soutien dans cette épreuve difficile. Merci d’avoir veillé sur lui, comme lui-même veille sur nous depuis si longtemps.
_____________________

Photo publiée par Patxon Metuktire, son petit-fils, sur sa page Facebook.



Mis a jour le 2020-07-25 17:35:48

Haut de page