Découvrez le dernier ouvrage photographique de Ricardo Stuckert


Ricardo Stuckert, photographe officiel de l’ex-président brésilien Lula jusqu’en 2002, a récemment publié un ouvrage photographique en noir et blanc, intitulé “Peuple originaux – Guerriers du temps”. Ce magnifique album raconte l’histoire d’une dizaine d’ethnies indigènes brésiliennes, tout en exposant l’importance de ces Gardiens de la forêt pour le Brésil et le monde entier. 


Le Cacique Raoni à la rivière. Crédits Photo : Ricardo Stuckert  

Ricardo Stuckert, né en 1970, a été photographe de presse jusqu’en 2002. En 2003 il devient le photographe officiel du président de gauche brésilien, Lula, à la demande personnelle de ce dernier.

Son dernier ouvrage photographique en noir et blanc, intitulé “Peuple originaux – Guerriers du temps”, raconte en image l’histoire de 10 groupes ethniques indigènes et vise à montrer l’importance de ces peuples au Brésil et à travers le monde.

Pour chacune des éthnies observées, le texte d’un anthropologue choisi par les chefs indigènes eux-mêmes, accompagne chacune des images,  afin de raconter l’histoire de chaque peuple. Grâce à son livre, Ricardo Stuckert interpelle aussi le gouvernement brésilien sur la nécessité de protéger les peuples indigènes du Brésil. Pour lui, “La pandémie est totalement liée à la nature, le monde crie et pleure. Et ceux qui restent jusqu’à la fin sont les gardiens de la forêt, les peuples indigènes”.

Comme il l’explique dans le journal brésilien Estado de Minas, « Ce n’est pas facile de monter  un projet comme celui-ci au Brésil, je n’ai pas eu de sponsoring, j’ai vendu ma  voiture, une caméra  [ pour financer ce  projet ] ». De l’expédition, il dit « Je n’ai même pas dormi parce que je n’avais que peu de temps. ». 

Engagé, le photographe n’hésite pas non plus à critiquer les politiques de l’administration Bolsonaro quant-à la démarcation des territoires indigènes : « nous […] entrons dans une autre réalité, avec des gardiens de la forêt qui préservent tout ce que nous détruisons. Tout le monde veut leur  terre […] car elle est et a été préservée et les peuples indigènes savent combien elle est importante pour leur survie. Cette question de démarcation au Brésil est très sérieuse  ».

L’ex-photographe de Lula, engagé jusqu’au bout pour son projet, n’a pas accepté de recevoir de compensations financières pour la vente de son ouvrage. Le droit d’auteur sera converti en livres, qui seront offerts aux écoles autochtones et publiques. Ainsi, 200 exemplaires seront distribués.

Planète Amazone vous invite à découvrir ce magnifique livre de photos monochromes. Vous pouvez également soutenir le travail de Ricardo Stuckert en le suivant sur Instagram @ricardostuckert.


Article rédigé par Charlotte Girard

 

Source principale : 

Estado de Minas “Livro de Ricardo Stuckert traz imagens e a historia de 10 etnia indigenas”



Mis a jour le 2022-06-30 07:20:10

Haut de page

A la une

Actus

Agenda

[Evénements publics]
09 août 2022
Journée Internationale des Peuples Autochtones
Lire la suite

Tout l'agenda

Vidéos récentes

3 June 2022
Message du cacique Raoni #STOPECOCIDE

9 November 2021
COP26 : Le Cacique Ninawa et Mindahi Bastida dénoncent les fausses solutions de nos dirigeants

9 November 2021
COP26 : Mindahi Bastida appelle à l’action, maintenant !

9 November 2021
Ouverture de la COP26 : l'hommage de Tom Goldtooth à un chef défunt.

22 August 2021
[RT France] l'accaparement du mot «planète» par le groupe Canal+

17 June 2021
Brésil : Valdelice Veron dénonce le projet de loi PL 490/2007 menaçant les terres indigènes

  Accéder à la chaine vidéo

Newsletter

Rejoignez les Gardiens de la Terre