COP 24, le message d’avertissement de Greta, 15 ans et Taily, 25 ans, face à l’inaction des dirigeants et à la menace Bolsonaro au Brésil


Taily Terena, 25 ans, a participé à la marche pour le climat de Katowice le 8 décembre dernier, en marge de la COP24. Elle s’inquiète, à juste titre, de l’entrée en fonction de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil, le 1er janvier 2019.


Taily Terena, sous une grande marionnette en papier mâché, à la grande marche pour le climat, le 8 décembre 2018 à Katowice, Pologne.

Taily, indigène de l’Etat du Pantanal au Brésil, est la digne fille du leader Marcos Terena. Elle a pu prendre la parole pour la première fois dans la plénière des négociations et n’a pas mâchée ses mots. Planète Amazone l’a suivie pendant la marche pour le climat de Katowice, le 8 décembre, où elle a porté pendant de nombreuses heures une immense marionnette en papier mâché représentant une indigène prête au combat.

Elle dénonce l’inaction coupable des dirigeants, l’économie carbone qu’elle perçoit comme une menace pour les terres indigènes et lance un avertissement cinglant à Jair Bolsonaro, le président brésilien élu, qui prendra ses fonctions dans quelques jours et semble vouloir faire du ravage de l’Amazonie l’une de ses priorités. La déforestation a atteint un seuil critique ces derniers mois et le président Bolsonaro a déjà annoncé des intentions qui, si elles deviennent réalité, l’aggraverait encore davantage. Toute personne qui aggrave encore davantage la déforestation, alors que le seuil d’auto-régénérescence de la forêt amazonienne est déjà dépassé, dot être considéré comme un criminel au regard de l’humanité toute entière.

Notre vidéo présente également des extraits d’une intervention de Greta Thunberg, l’activiste suédoise de 15 ans qui a ému le monde entier lors de son discours à la COP24.

« Vous volez notre avenir » : Greta Thunberg a ému le monde entier en interpellant de façon crue les Etats et négociateurs du monde entier embourbés depuis plus de 25 ans dans des palabres inefficaces à protéger la planète et le vivant d’une dégradation menaçant l’humanité.

Leur message doit être vu par le plus grand nombre. Et n’oubliez pas « we are unstoppable, another world is possible » (nous arrêter est impossible, un autre monde est possible).



Mis a jour le 2018-12-02 16:13:08

Haut de page